Vous êtes ici: Accueil > Pour les ouvriers > Exigences pour les chauffeurs professionnels

Exigences pour les chauffeurs professionnels

Conformément aux dispositions de l'AR du 4 mai 2007, chaque chauffeur professionnel doit pouvoir démontrer son aptitude et donc répondre aux exigences:

  • du permis de conduire classique 
  • de la réglementation relative à la formation continue
  • de la surveillance de la santé.

Pour qui?

La réglementation est applicable aux chauffeurs professionnels des groupes C (= cat. C et CE, C1 et C1E) et D (=cat. D/DE/D1/D1E). Une dérogation est possible pour les chauffeurs non professionnels; il s'agit des "chauffeurs de véhicules (ou combinaisons de véhicules) utilisés pour le transport de matériel, d'équipement ou de machines destinés au conducteur dans l'exercice de son métier et à condition que ce transport ne constitue pas l'activité principale du chauffeur."
Attention: pour répondre à la deuxième condition, le transport doit être accessoire à l'activité principale du chauffeur. Si le transport ne constitue pas l'activité principale mais y est toutefois indissociablement lié, ceci peut être considéré comme insuffisant pour une dérogation. Définir l''activité principale' demeure donc une question de fait sur laquelle seul le juge a le dernier mot.

La formation continue ...

Indépendamment de son expérience, chaque chauffeur professionnel est tenu de suivre des formations continues agréées (35 points de formation à obtenir au cours d'une période de 5 ans).

Les modules de formation continue agréés sont subdivisés en trois catégories:

  1. Conduite rationnelle axée sur les règles de sécurité (cours de conduite défensive, de conduite économique, d'écoconduite, d'arrimage ...)
  2. Application des prescriptions (cours sur les temps de roulage et de repos, le tachygraphe, le CMR ...)
  3. Santé, sécurité routière, sécurité environnementale, service et logistique (cours sur les premiers secours, les risques physiques, le chauffeur en tant qu'ambassadeur de l'entreprise ...)

Depuis le 19 janvier 2013, il est stipulé que chaque cycle de formation continue doit contenir au minimum un module d'une des trois catégories. En outre, au moins un des modules de formation (7 points) doit consister en une formation pratique à la conduite défensive ou économique, avec trois heures de conduite individuelle.
Cette disposition entrait immédiatement en vigueur pour les chauffeurs professionnels qui obtenaient leur aptitude professionnelle à partir du 19 janvier 2013. Pour les chauffeurs qui ont déjà suivi un recyclage au préalable, rien ne change jusqu'au 10 septembre 2016. Ces dispositions s'appliquent par contre à leur deuxième formation continue (pour être en ordre pour septembre 2021).

... et la surveillance de la santé

Outre la formation continue obligatoire, il existe également des exigences strictes pour la surveillance de la santé. Chaque chauffeur professionnel est tenu de se soumettre chaque cinq années à un examen médical auprès d'un médecin du travail du service de prévention externe de son employeur. L'aptitude médicale est déterminante pour pouvoir être engagé en tant que travailleur comme chauffeur professionnel. Pour des chauffeurs avec un permis de conduire B, un examen médical n'est pas toujours obligatoire comme expliqué dans le cnac info 2013/1.

Pour plus d'info vous trouvez ici notre brochure d'information des chauffeurs dans la construction.


Cherchez une formation